Tableau périodique des éléments

hydrogène(H)   tableau-periodique.net





  hélium(He)
lithium(Li) béryllium(Be) bore(B) carbone(C) azote(N) oxygène(O) fluor(F) néon(Ne)
sodium(Na) magnésium(Mg) aluminium(Al) silicium(Si) phosphore(P) soufre(S) chlore(Cl) argon(Ar)
potassium(K) calcium(Ca) scandium(Sc) titane(Ti) vanadium(V) chrome(Cr) manganèse(Mn) fer(Fe) cobalt(Co) nickel(Ni) cuivre(Cu) zinc(Zn) gallium(Ga) germanium(Ge) arsenic(As) sélénium(Se) brome(Br) krypton(Kr)
rubidium(Rb) strontium(Sr) yttrium(Y) zirconium(Zr) niobium(Nb) molybdène(Mo) technétium(Tc) ruthénium(Ru) rhodium(Rh) palladium(Pd) argent(Ag) cadmium(Cd) indium(In) étain(Sn) antimoine(Sb) tellure(Te) iode(I) xénon(Xe)
césium(Cs) baryum(Ba) hafnium(Hf) tantale(Ta) tungstène(W) rhénium(Re) osmium(Os) iridium(Ir) platine(Pt) or(Au) mercure(Hg) thallium(Tl) plomb(Pb) bismuth(Bi) polonium(Po) astate(At) radon(Rn)
francium(Fr) radium(Ra) rutherfordium(Rf) dubnium(Db) seaborgium(Sg) bohrium(Bh) hassium(Hs) meitnerium(Mt) darmstadtium(Ds) roentgenium(Rg) copernicium(Cn) ununtrium(Uut) ununquadium(Uuq) ununpentium(Uup) ununhexium(Uuh) ununseptium(Uus) ununoctium(Uuo)
    lanthane(La) cérium(Ce) praséodyme(Pr) néodyme(Nd) prométhium(Pm) samarium(Sm) europium(Eu) gadolinium(Gd) terbium(Tb) dysprosium(Dy) holmium(Ho) erbium(Er) thulium(Tm) ytterbium(Yb) lutécium(Lu)
    actinium(Ac) thorium(Th) protactinium(Pa) uranium(U) neptunium(Np) plutonium(Pu) américium(Am) curium(Cm) berkélium(Bk) californium(Cf) einsteinium(Es) fermium(Fm) mendélévium(Md) nobélium(No) lawrencium(Lr)

Voici le tableau périodique des éléments, également appelé classification périodique des éléments (CPE), table de Mendeleïev ou simplement tableau périodique, représente tous les éléments chimiques, ordonnés par numéro atomique croissant et organisés en fonction de leur configuration électronique, laquelle sous-tend leurs propriétés chimiques.

Le tableau périodique a connu de nombreux réajustements depuis lors jusqu'à prendre la forme actuelle.

Son invention est généralement attribuée au chimiste russe Mendeleïev Dmitri, qui construisit en 1869 une table différente de celle qu'on utilise aujourd'hui mais similaire dans son principe, dont le grand intérêt était de proposer une classification systématique des éléments chimiques connus à l'époque en vue de souligner la périodicité de leurs propriétés chimiques, d'identifier les éléments qui restaient à découvrir, et même de pouvoir prédire les propriétés de ces éléments alors inconnus.

Retrouvez également le tableau périodique en image haute résolution.